Ne pas confondre : Psychologues, psychiatres, psychothérapeutes et psychanalystes

QU’EST-CE QU’UN ou UNE PSYCHOLOGUE ?

• Le Psychologue possède un diplôme d’Etat reconnu et homologué, obtenu à l’université (à minima BAC+5).
• Il utilise des techniques basées sur l’écoute, la neutralité et la bienveillance
• Il peut également disposer de tests et de questionnaires qu’il utilise pour affiner son diagnostic.
• Il ne peut pas prescrire de médicaments.
• L’exercice de sa pratique est soumis au Code de Déontologie des Psychologues.

QU’EST-CE QU’UN ou UNE PSYCHIATRE ?

Le Psychiatre est un médecin qui s’est spécialisé en psychiatrie. A ce titre, il peut prescrire des médicaments.

QU’EST-CE QU’UN PSYCHOTHÉRAPEUTE ?

Le Psychothérapeute n’est pas forcément un Psychologue.
Aujourd’hui, le législateur, pour faire face aux dérives sectaires, exige que les prétendants au titre de Psychothérapeute possèdent une sérieuse formation en psychothérapie (Diplôme Universitaire)

QU’EST-CE QU’UN ou UNE  PSYCHANALYSTE ?

• Le Psychanalyste n’est pas forcément un Psychologue.
• La psychanalyse répond à la question du “Pourquoi cela ne va pas ?”
• La psychothérapie, telle que je la pratique, répond à la question du “Comment faire pour aller mieux ?”.

POURQUOI ET QUAND CONSULTER UN ou UNE PSYCHOLOGUE ?


Le psychologue est un professionnel spécialisé dans l’accompagnement de la personne en souffrance et en difficulté. Il peut apporter un regard extérieur et neutre. Il peut ainsi permettre aux personnes de prendre de la distance par rapport à leur situation pour mieux comprendre ce qui se passe. Le psychologue est soumise au secret professionnel et ne porte pas de jugement.
Les motifs de consultation les plus fréquents sont les suivants : divorce, deuil, perte d’emploi,  difficultés relationnelles, problématiques sexuelles, phobies, stress à l’école ou au travail, manque de confiance en soi, angoisses etc.

POURQUOI ET QUAND CONSULTER UN ou UNE PSYCHOMOTRICIENNE ?


Si, en tant que parents, vous vous interrogez sur l’éducation de vos enfants et de leur développement à la fois psychique et psychomoteur

• si, un professionnel de la santé (pédiatre, médecin traitant, kinésithérapeute, etc.) ou un professionnel de l’éducation (puéricultrice, assistante maternelle, éducatrice, institutrice) vous alerte sur des points de développement psychomoteur de votre enfant

• si vous observez des retards dans les acquisitions de la croissance de votre bébé ou enfant,

• si vous constatez des troubles psychomoteurs dans les gestes de la vie quotidienne

QU’EST-CE QU’UN OU UNE HYPNOTHÉRAPEUTE ?


Une hypnothérapeute n’est pas un marchand de sable : sous hypnose on ne dort pas, toute personne est pleinement consciente de la séance et peut parler si elle le souhaite. Aucune hypnothérapeute ne peut vous dire de faire une chose que vous ne souhaitez pas faire. 

L’hypnose thérapeutique est totalement différente de l’hypnose de foire ou de spectacle que vous pouvez voir à la télévision.

Tout hypnothérapeute doit être capable de créer des séances sur mesure à votre histoire, à qui vous êtes puisque chaque personne est unique. Par conséquent chaque séance l’est également.

QUAND CONSULTER POUR UN BILAN D’ORIENTATION SCOLAIRE OU D’ORIENTATION PROFESSIONNELLE ?


• Vous êtes collégien, lycéen, étudiant à LYON ou en région lyonnaise
• Vous avez besoin de conseils pour vous aider à faire un choix d’orientation scolaire ou professionnelle
• Vous êtes salariés et vous vous interrogez sur votre carrière

QUELLE EST LA DURÉE D’UNE PSYCHOTHÉRAPIE, D’UNE THÉRAPIE EN PSYCHOMOTRICITÉ ou D’UNE PRISE EN CHARGE EN HYPNOTHÉRAPIE ?


En psychomotricité, le nombre de séances est déterminé à l’avance sur la base d’un BILAN PSYCHOMOTEUR mis en oeuvre, en amont de la prise en charge et ce, afin de poser un diagnostic

En psychothérapie et en hypnothérapie, il n’est pas toujours possible de définir à l’avance d’un nombre de séances.
tout dépend de la problématique, de la motivation à s’engager dans la thérapie, de sa croyance dans la possibilité de s’en sortir.
Parfois, notamment lorsque l’on peut utiliser la relaxation ou l’Hypnose, quelques séances suffisent.
Parfois, le temps de la thérapie peut être plus long mais nécessaire pour s’inscrire dans un changement durable et irréversible.

LES SÉANCES SONT-ELLES REMBOURSÉES ?


Il n’y a hélas pas de remboursement de la sécurité sociale (CPAM)
Parfois, il peut être judicieux de consulter votre mutuelle qui peut accepter des prises en charges même partielles  (en psychothérapie, psychomotricité ou hypnose)

Dans le cas de remboursement, même partiel, je suis en mesure (en tant que psychologue et psychomotricienne) de vous adresser une facture.