52016Sep

Les 1001 bienfaits du massage pour votre bébé

Les 1001 bienfaits du massage pour votre bébé

Afficher l'image d'origine

De nombreuses études ont mis en évidence les bienfaits du massage pour le bébé pour son bien-être physique et surtout psychique.

Etre touché, un besoin vital

Afficher l'image d'origine

Tout d’abord pour un bébé être toucher, bénéficier de contacts physiques est un besoin vital. Ainsi, l’anthropologue Ashley Montagu, dans son ouvrage la peau et le toucher rappelait qu’au début du XXe siècle, plus de la moitié des bébés nés dans les orphelinats américains décédaient par absence de contact physique.

Le toucher et la sensibilité de la peau est le premier sens qui se développe chez le tout petit. Le contact physique avec sa mère ou son père, via le massage ou le peau à peau est essentiel pour que le tout-petit se sente en sécurité.

Afficher l'image d'origineEn outre les pressions exercées sur son corps par le massage lui permettent de retrouver la pression exercée par le liquide amniotique dans le ventre de sa mère.

En outre être touché aide le tout-petit à prendre conscience de son corps. En effet, avant l’âge d’un an environ il n’a pas conscience des limites de son corps et donc de son environnement. Le massage va l’aider à en prendre conscience petit à petit.

Bien-être psychique

Le massage en le rassurant, en évacuant les tensions musculaires et stimulant la libération de mélatonine, va aider bébé à trouver le sommeil et apaiser le nouveau-né sujet aux pleurs de décharge du soir. Le massage est de plus une excellente stimulation sensorielle.

Bien-être physiqueAfficher l'image d'origine

Le massage est tout particulièrement recommandé  en cas de colique, gaz, douleurs dentaires. Réalisé avec une huile de massage adaptée, le massage permet d’augmenter les défenses de la peau, son élasticité.

Et les parents ?

Du côté des parents, ce mode de communication non verbale permet de renforcer sa connaissance de son enfant, de ses réactions et de mieux comprendre ses besoins. Masser son enfant et s’apercevoir que l’on sait répondre à ses besoins et lui procurer du bien-être aide à trouver confiance en soi et en sa capacité à s’occuper du tout petit.

Et il procure un moment d’apaisement et de détente précieux lors des premières semaines de vie de bébé qui sont souvent mouvementées !

Le massage renforce le lien parent-enfant. C’est avant tout une bulle de complicité et d’apaisement, des moments de complicité que l’on s’accorde avec son enfant.

Des essais cliniques –mais réalisés sur des échantillons réduits- ont d’ailleurs conclu aux bienfaits du massage pour contribuer au bien être des bébés dont les mamans sont en dépression, améliorer les échanges mère-bébé chez les mamans souffrant de dépression post partum ou encore améliorer la croissances des enfants nés prématurément.

Comment masser son bébé ?

Vous pouvez prendre des cours ou conseils auprès d’un praticien, il existe de nombreuses offres un peu partout en France. Mais attention : c’est la relation parent / bébé qui est importante dans le massage du bébé donc c’est toujours vous qui devrez masser votre enfant, et non pas le praticien.

Vous pouvez également vous lancer seuls en respectant quelques principes. De nombreux ouvrages existent, dont on vous en prépare une sélection  pour très bientôt.

Le massage de bébé doit avant tout être un moment de détente et de partage plus qu’une technique à appliquer.

Cependant n’oubliez jamais :

  • que l’on ne masse pas un bébé comme on le ferait pour un adulte : privilégiez de petits mouvements circulaires.Afficher l'image d'origine
  • il est essentiel de masser son bébé au « bon moment ». Inutile de vous forcer et surtout de forcer un bébé qui n’en a pas envie
  • de veillez à la chaleur de la pièce, l’ambiance (calme, musique douce…). Le moment idéal est bien souvent avant ou après le bain.
  • qu’il ne faut pas masser votre bébé lorsqu’il a de la fièvre, est malade ou fatigué, juste après le repas, une intervention chirurgicale ou sur des lésions cutanées.

LeAfficher l'image d'origines gestes des massages traditionnels indiens ou africains peuvent nous sembler brutaux. Nous n’avons pas cette tradition et bien souvent la peur de « casser » le bébé. Il faut voir une femme indienne ou africaine procéder au massage de son bébé, sans hésitation et avec des gestes sûrs pour se sentir bien empotée ! De nombreux ouvrages existent aujourd’hui pour mettre les gestes du massage à notre portée et les adapter à nos limites et nos cultures.

Afficher l'image d'origine

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *