42016Sep

Le vécu de la grossesse par les femmes

Le vécu de la grossesse par les femmes

Les grandes étapes émotionnelles de la grossesse

 ■ Premier trimestre : l’ambivalence.

Une réaction de défense (consciente ou inconsciente) peut se produire contre les changements que fait subir la grossesse : modifi cations de l’apparence corporelle, changement de l’environnement (dans le couple, dans le travail, dans la famille), ambivalence vis-à-vis de la maternité (désir d’enfant), de la place de l’enfant dans la société. Mais il y a aussi des réactions positives : réalisation de la féminité, joie de mettre au monde, de continuer la lignée, etc.

Deuxième trimestre : l’harmonie.

Il peut constituer une phase de maturité pour la femme qui est « mieux dans sa peau ». Le fœtus bouge, faisant prendre conscience de la réalité de l’enfant à venir. La vie sexuelle, perturbée au début, redevient normale. Les rêveries concernant le bébé à naître se développent.

Troisième trimestre : l’échéance.

La grossesse devient gênante. La femme se trouve à part dans la vie sociale (on lui laisse sa place assise, on la ménage…). Des questions surgissent : comment se passera l’accouchement ? L’enfant sera-t-il normal ? « Selon la théorie du confl it, plus le but est proche, plus le niveau d’anxiété est élevé. Ce confl it détermine en majeure partie la condition psychologique du dernier trimestre, marquée des niveaux d’anxiété et de dépression habituel