92016Nov

Phobie sociale : symptômes et traitement

Phobie sociale

symptômes et traitement

Afficher l'image d'origineLa phobie sociale est un trouble anxieux en vertu duquel on éprouve des difficultés avec les interactions sociales. C’est peut-être l’un des types de trouble anxieux les moins connus, mais il est fréquent. Les personnes souffrant de phobie sociale ont du mal avec les interactions quotidiennes ou même les événements et tâches liés aux interactions. Cela peut donc avoir une forte influence sur le fonctionnement de tous les jours. Dans cet article, nous résumons les symptômes de la phobie sociale, présentons quelques effets possibles de la phobie et donnons des méthodes de traitement possibles.

Phobie sociale : les symptômes de la phobie socialeAfficher l'image d'origine

La phobie sociale a pour caractéristique principale l’angoisse des interactions sociales. Cela peut aller des réunions aux conversations téléphoniques. Tout ce qui est lié aux conversations avec d’autres personnes vous rend anxieux. Même une courte conversation, voire un ‘bonjour’ peut générer du stress chez une personne atteinte de phobie sociale. Ces personnes ont peur de tout ce qui les met en situation d’interagir avec d’autres. En outre, elles manquent beaucoup d’assurance en situation sociale. Elles sont intimidées et anxieuses face aux réactions des autres. Elles ont peur d’être moquées ou embêtées. Même la critique est difficile à intégrer pour une personne atteinte de phobie sociale. Ces gens ont une peur bleue qu’on les trouve amusants ou qu’on se mette à rire d’eux. Au bout d’un moment ou en cas d’anxiété prononcée, cela peut mener à des crises de panique ou à l’hyperventilation.

Afficher l'image d'originePhobie sociale : les effets de l’anxiété

Confronté à de l’anxiété, il se peut que l’on fasse une crise de panique ou que l’on commence à hyper ventiler. Ce n’est pas le seul effet de la phobie sociale. L’anxiété provoque une tension du corps. Au bout d’un moment, cela va entraîner des douleurs de nuque ou des douleurs musculaires. Du stress est aussi produit en grande quantité pendant les crises d’angoisse ou de panique. À mesure que cela se produit plus souvent, il se peut que l’on en subisse aussi les effets. Pensons notamment à la difficulté d’être attentif, aux troubles de la mémoire, à la vigilance constante. Les personnes atteintes d’anxiété ont souvent du mal à trouver le sommeil. Si ce n’est pas en raison de la réaction de stress provoquée par l’anxiété, c’est par angoisse de créer de l’angoisse. Il s’agit d’une angoisse des situations générant de l’angoisse. Il se peut donc, si vous souffrez de phobie sociale, que vous deveniez anxieux dans votre voiture, parce que vous allez devoir dire quelque chose à votre collègue au travail.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *