182018Fév

SECRETS DE FAMILLE : Quelles incidences pour soi ?

Résultat de recherche d'images pour "PHOTO SECRET DE FAMILLE"SECRETS DE FAMILLE : Quelles incidences pour soi ?

« L’enfant a toujours l’intuition de son histoire.  Si la vérité lui est dite, cette vérité le construit » –  Françoise DOLTO

QU’EST-CE QU’UN SECRET DE FAMILLE ?

Il est utile de distinguer ce que signifie réellement  le “secret de famille”… Ainsi, lorsqu’on parle de secret, on ne parle pas nécessairement de secret de famille…Lorsque les parents gardent secrète leur intimité conjugale, ils ne disent pas tout de ce qu’ils font ou de ce qu’ils se disent.. Lorsqu’un ami vous fait des confidences au titre de la confiance qu’il a en vous, vous gardez secret ce qui vous a été confié…  Il s’agit là de SECRETS mais pas de SECRETS DE FAMILLE…

Chacun a plus ou moins conscience que dans beaucoup de familles, des secrets de famille existent… On parle, alors, souvent, de façon un peu familière  “de cadavres dans les placards”.Résultat de recherche d'images pour "PHOTO SECRET DE FAMILLE"

Il est des secrets sont plus lourds à porter que d’autres et certains secrets qui sont toxiques et empoisonnent davantage l’existence que d’autres.

Il est possible d’affirmer que les secrets de famille laissent, tous, des empreintes, des traces chez ceux  les subissent. Il est alors, la plupart du temps, question de “choses” dont on ne parle pas, des non-dits, des silences, des gênes dans le discours, des “trous”, des absences, des omissions, des mensonges … 

Lorsqu’il est question de “secrets de famille”, il est judicieux de faire référence au psychiatre et psychologue Serge TISSERON.Résultat de recherche d'images pour "PHOTO SECRET DE FAMILLE"

Dans son article « LE POIDS DES SECRETS DE FAMILLE ( « (http://www.scienceshumaines.com/le-poids-des-secrets-de-famille_fr_12501.html), il écrit : 

Le secret de famille n’est pas seulement quelque chose que l’on ne dit pas, puisque nous


ne disons bien entendu pas tout et à tout moment. Il porte à la fois sur un contenu qui est caché et sur un interdit de dire et même de comprendre qu’il puisse y avoir, dans une famille, quelque chose qui fasse l’objet d’un secret.

 En outre, dans leur grande majorité, les secrets ne sont pas organisés autour d’événements coupables ou honteux comme on le croit souvent. Les fameuses « fautes de nos ancêtres » ne sont qu’une source très minime de secrets de famille. La plupart d’entre eux sont en fait organisés autour de traumatismes vécus par une génération et incomplètement symbolisés par elle. 

Il peut s’agir de traumatismes privés, comme un deuil, mais aussi collectifs comme une guerre ou une catastrophe naturelle»

Résultat de recherche d'images pour "PHOTO SECRET DE FAMILLE"QUELQUES EXEMPLES DE  SECRETS DE FAMILLE 

Mon expérience professionnelle montre que les secrets de famille se concentrent souvent autour des thèmes suivants : 

  • la sexualité (inceste, viols) 
  • l’homosexualité (ou la bisexualité) d’un membre de la famille, 
  • les maladies mentales,
  • l’adoption,
  • les problèmes avec la justice (détention)
  • les dettes de jeu,
  • les crimes,
  • les suicides, etc

Ainsi, par exemple, on peut citer l’histoire de Madeleine, chilienne, adoptée par un jeune couple de Parisiens à qui l’on va taire, pendant toute son enfance et adolescence, que sa mère a été assassinée par son père …. 

Il est aussi possible de parler de cette très jeune fille dont l’enfant conçu avec une personne étrangère est abandonné … 

Il y a aussi le cas de ce grand-père qui a commis l’irréparable en violant sa petite fille … et son petit fils … 

Dans tous dans ces exemples,  les secrets sont gardés, enfouis au plus profond des consciences pour venir distiller, progressivement, au fil du temps et des jours l’existence de tous les descendants, collatéraux et ce, souvent sur plusieurs générations.Résultat de recherche d'images pour "PHOTO SECRET DE FAMILLE"

Serge TISSERON dans son livre « NOS SECRETS DE FAMILLE » dit que les secrets de familles «constituent un véritable corps étranger dans la personnalité» de ceux qui en sont l’objet. 

Les secrets de famille sont dévastateurs, toxiques …  Beaucoup de familles cachent des secrets de famille. Petits ou grand, ils provoquent toujours des conséquences dont la gravité, variable, réside dans l’importance du secret, mais aussi dans l’instance mise en oeuvre pour le garder secret


Résultat de recherche d'images pour "PHOTO SECRET DE FAMILLE"POURQUOI CACHER UN SECRET DE FAMILLE ? 

L’une des grandes raisons est la HONTE, la HONTE qu’amène dans la famille celui ou celle qui a fauté et qui ne peut être dévoilée aux étrangers (étrangers à la famille ou ne faisant pas partie de la famille très proches)
ou parce que révéler la vérité REPRÉSENTE UN DANGER pour celui ou celle qui est porteur du secret (comme cette femme découvrant que son troisième enfant est la fille de son amant).

ou parce que

« l’on veut protéger un membre de la famille». Il est «préférable» qu’Adèle ignore que sa mère » a fauté » avec le cousin Benjamin et que c’est lui son père biologique. «Cela ne pourrait que porter préjudice à l’ensemble de la famille «pense le porteur de secret alors, qu’en réalité, il songe avant tout à se protéger lui-même de l’opprobre ou de la honte qui rejaillirait sur lui (souvent avec les meilleures intentions du monde mais l’enfer n’est-il pas pavé de bonnes intentions ?)

«Ainsi vouloir cacher à ses enfants les erreurs qu’on a pu commettre contribue non seulement à les exclure d’une partie de sa vie, mais aussi à les emprisonner dans la nécessité de se conformer à des idéaux excessifs»

En conclusion de cet article, et pour l’illustrer encore davantage, je vous invite à visionner le film FESTEN (Prix du Festival de Cannes 1998). qui met en scène un repas de famille au cours duquel vont être révélés une multitude de secrets de famille … 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *